Mot de la responsable d'établissement

Aux parents d’élèves, à tous les acteurs de l’établissement,


En février 2018, nous avons présenté notre projet d’établissement basé sur la prévention des situations de violence et d’exclusion : vous étiez une cinquantaine de parents d’élèves ce soir-là pour prendre connaissance du travail entrepris depuis maintenant plus de deux ans au sein de l’établissement. Si les deux premières années ont permis la mise en place de valeurs et de règles communes ainsi qu’une définition claire des rôles de chacun dans la gestion de ces situations, cette année a été marquée par l’introduction des « pacificateurs » dans la cour de l’école.
En effet, tous les élèves de 8H ont été formés pour accompagner les plus jeunes pendant la récréation : lacer des souliers défaits, ouvrir une boisson, fermer une veste aux plus petits mais aussi accompagner les conflits, telles ont été les tâches confiées aux plus grands. Cette formation leur a été donnée par la médiation scolaire et cet axe de travail nous semble important pour éduquer les jeunes à la citoyenneté, ce qui fait d’ailleurs pleinement partie du programme d’études romand. Nous poursuivrons donc ce travail avec les futurs 8H.

Les « midis-philo » proposés cette année au 7H et 8H ont connu un franc succès : je remercie la commune d’avoir accepté de financer ce projet ainsi que Madame Caroline Ireland pour l’animation de ces ateliers. L’expérience sera probablement renouvelée cette année.

Le conseil des parents a pu voir le jour.

 

Au sein de l’équipe enseignante, il y a des changements. Tout d’abord, des départs :

  • Laurence Ecoffey qui poursuivra son activité d’enseignante dans le cercle scolaire de Le Flon.

  • Céline Curty, Aurélie Lang et Fabienne Zanetta qui elles travailleront dans le cercle scolaire de Villaz-St-Pierre-La Folliaz.

    Je leur souhaite pleine réussite dans la poursuite de leur activité et les remercie pour le travail effectué auprès des élèves.
     

Des arrivées :

  • Clara Mocong qui enseignera en 1H-2H en duo avec Marina Petrovic

  • Julie Pellissier qui enseignera en 5H en duo avec Sabine Gisler

  • Raphaël Röthlisberger qui enseignera en 6H en duo avec Véronique Wuilloud

  • Angélique Salles, actuellement enseignante en 8H à Matran et Xavier Oberson qui enseigneront en duo aux 7H

  • Claire Boin qui prendra en charge les classes de 4 et 5H pour les activités manuelles.

    Nous aurons le plaisir de les accueillir dès la rentrée. Bienvenue à eux !
     

Des changements de taux :

Emilie Grosrenaud, attendant un heureux événement pour la rentrée, a décidé de baisser son temps de travail à 30% ; elle travaillera donc avec Francine Martin, reprenant la place de Noémie Bersier, qui assurera le remplacement d’Emilie Grosrenaud jusqu’à Noël avant de profiter de réaliser ses souhaits, un voyage vers les sommets enneigés ! Solveig Aebischer, enseignante AC, réduira aussi son temps de travail mais restera parmi nous.

 

Au niveau des autorités scolaires : Madame Claudine Perroud, inspectrice scolaire de l’arrondissement 4 a pris sa retraite cet été. Je la remercie pour sa collaboration, sa confiance et son soutien. Elle est remplacée par Monsieur Michel Piller, actuel Adjoint du Chef de Service du SEnOF dès la rentrée. Quant à moi, je poursuis ma fonction de Responsable d’établissement dans les établissements scolaires d’Avry et Matran.

Après trois années passées à la conduite de l’établissement, je mesure la richesse des liens créés et relève à quel point chacun prend son travail à cœur :

  • les enseignants pour leur implication au quotidien

  • les enseignants spécialisés qui apportent leurs compétences aux enfants ayant des besoins particuliers

  • Aline Hirt pour son soutien auprès des enfants allophones

  • Geneviève Renevey pour son engagement tout au long de l’année comme auxiliaire de vie et pour sa collaboration en tant que responsable de l’accueil

  • Ulpia Gheorghita et Nadine Bühler pour leur suivi précieux des élèves

  • Cédric Catillaz et José Sciboz, nos fidèles concierges pour les multiples tâches qu’ils effectuent sans relâche au sein de l’école.

Cette collaboration va au-delà de nos murs et j’apprécie pleinement lesoutien apporté par Monsieur Achermann, Conseiller communal responsable du dicastère des écoles, l’efficacité de Madame Maillard, Administratrice communale, la disponibilité de Madame Nicolet, secrétaire, de Madame Tsaut, comptable, ainsi que Berkai Morina, apprenti.

 

Je tiens à vous remercier, vous aussi, parents d’élèves, pour les pas faits ensemble et la confiance accordée.

 

Un proverbe africain dit : « Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants. » Faisons-en donc une terre fertile.

 

Martine Millan Jaillet
Responsable d'établissement