Mot de la responsable d'établissement

Chers parents d’élèves,

 

Que dire de cette première partie d’année 2020, à part qu’elle a déjoué tous nos plans ?

Les rôles de chacun ont été bouleversés et, dans ce remue-ménage, malgré le stress, les peurs, les pertes de repères, nous avons tous cherché à avancer et à accompagner les enfants. Bien sûr, cela n’a pas été parfait tout de suite. Il a fallu construire au fil des semaines, avec vous notamment. Vos retours nous ont permis d’ajuster le travail, de nuancer les attentes et de trouver des solutions aux difficultés rencontrées.

Un mot-clé : la reconnaissance. D’abord pour vous, parents, qui avez dû jongler entre travail et enseignement, ce à quoi personne ne vous avait préparés. Reconnaissance également envers les enseignants qui ont dû enseigner complètement différemment en cherchant de nouvelles ressources. Au sein de l’établissement, nous avons veillé à vous communiquer le plus rapidement possible et avec le plus de cohérence l’organisation liée au confinement ainsi que les directives émanant de la Direction de l’instruction publique.

Depuis la reprise complète du 25 mai, j’entends certaines craintes liées au programme scolaire. Voici les mots d’ordre très clairs de la DICS pour la rentrée scolaire 2020-2021 : la qualité des apprentissages est privilégiée plus que la quantité des contenus. Ces derniers seront d’ailleurs adaptés pour se centrer sur l’essentiel. L’enseignement reste différencié selon les besoins des élèves afin de garantir l’équité. Merci donc de nous faire confiance : nous n’avons pas à rattraper le temps perdu mais à être précis et à nous concentrer sur nos objectifs fondamentaux.

Cette année fut aussi marquée par la fusion de deux établissements scolaires. Les équipes d’enseignants des deux villages ont travaillé ensemble pour redéfinir les règles de vie qui seront en vigueur dès la rentrée d’août 2020. Vous les trouverez sous la rubrique fonctionnementd’établissement. Les pacificateurs restent la particularité de l’établissement d’Avry alors que les autres ressources pour résoudre les conflits seront les mêmes dans les deux sites. Dès l’année scolaire prochaine, un nouveau projet d’établissement verra le jour.

Il me reste à vous souhaiter, chers parents d’élèves, un été reposant et si nous n’irons pas bien loin, nous n’irons pas moins bien !

 

Martine Jaillet